YUVA contre le drame humain des réfugiés

Le monde entier a été secoué par la mort du petit syrien de 3 ans. En effet, le petit Aylan Kurdi, vêtu d’un t-shirt rouge et d’un short bleu a été retrouvé le visage contre le sable de Bodrum, une des plages les plus fréquentées de Turquie.

Le frère aîné d’Aylan Kurdi, 5 ans et sa mère ont également trouvé la mort dans le naufrage lorsqu’ils tentaient de fuir leur pays pour l’île grecque de Kos pour ensuite regagner la Grèce. Des milliers de réfugiés syriens tentent d’immigrés d’autres pays d’Europe pour fuir leur pays qui a connu de violents combats entre djihadistes de l’État islamique et miliciens kurdes.

Les garde-côtes turcs ont repêché douze corps sans vie parmi le corps du petit Aylan qui a vite fait le tour des réseaux sociaux. Les images ont montré le drame humain et ont touché des millions de personnes à travers le monde. Mais est-ce que la mort de ces personnes suffira à faire changer la décision européenne en ce qui concerne la migration de ces personnes dans leurs pays ?

YUVA demande aux autorités concernées de trouver une solution pour ces syriens qui ne font que lutter pour leurs survies. Ces réfugiés cherchent tout simplement à mettre leurs enfants en sécurité et fuir la guerre. Ils ne savaient cependant pas qu’ils allaient trouver la mort d’une autre manière.

Selon les agences humanitaires, 2000 personnes auraient effectué tous les jours le trajet entre les côtes turques et les îles orientales grecques sur des bateaux pneumatiques. Parmi les dizaines de milliers de personnes qui ont essayé de fuir la Syrie, 2.500 personnes ont trouvé la mort en tentant de franchir la Méditerranée pour gagner l’Europe depuis janvier 2015.

Le père du petit syrien a perdu toute sa famille et est arrivé vendredi dernier dans sa ville de Kobané (Syrie) pour inhumer sa famille. Aujourd’hui les victimes sont considérées comme des martyrs qui ont payé de leur vie pour fuir la guerre. Après la mort tragique de cette famille qui avait déjà essayé de partir au Canada et dont les papiers ont été rejetés, les autorités canadiennes travaillent sur un plan de travail pour accueillir un milliers d’immigrants.

Advertisements

Published by

YUVA

Registered in February 2015, YUVA started as a group of enthusiastic individuals, and today it has mobilised thousands of young people with a simple aim of creating a better future for children and youth of Mauritius. At the heart of YUVA’s duty lies the conviction that the collective destinies of the human race are bound together.

One thought on “YUVA contre le drame humain des réfugiés

Share your thoughts

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s