YUVA dit NON au racisme et au manque de respect dans les lieux de culte

Le kovil Amma Tookay à Camp-Diable a été saccagé le vendredi soir 4 septembre 2015 et jusqu’ici six suspects ont été arrêtés. D’autres incidents ont également eu lieu à Rivière-des-Anguilles le samedi soir 5 septembre où des individus ont lancé des projectiles dans un autre lieu de culte.

Le kovil Amma Tookay est un lieu de culte très connu dans le sud de l’île Maurice et il organise tous les ans une belle cérémonie pour annoncer la récolte dans les champs de canne et des prières pour les personnes malades.

Parmi les suspects qui ont saccagés le kovil Amma Tookay se trouve un policier affecté à la division Port-Louis-Sud. C’est un incident qui a eu un grand impact sur les mauriciens car il ne faut pas oublier que jusqu’ici toutes les différentes communautés vivaient en harmonie et en respectant la foi de chacun. Les autorités ont précisé qu’ils seront intolérants envers les malfrats.

Ils étaient apparemment sous l’influence de l’alcool au moment des faits et ils ont été pris la main dans le sac par les caméras de surveillance du temple. La police criminelle du Sud soupçonne fortement que les suspects sont à l’origine de plusieurs d’actes de vandalisme qui ont eu lieu dans des lieux de culte tels que Grand-Bassin, Grand-Bois, Mare-d’Albert et Savannah.

L’Amma Tookay Kovil est l’un des plus vieux temples de l’île et le coût de la destruction des divinités s’élève à Rs 500 000. Cet incident est le début de la destruction de la paix qui sévissait dans notre pays.

Dans le passé nous avons déjà vu des ‘‘kalimaye’’ ou autres lieux de culte saccagés et cela devient intolérable. Nous demandons aux autorités d’agir pour que la paix puisse continuer à régner dans notre île. Nous venons tous de différentes cultures et nous avons toujours cohabité ensembles.Les jeunes doivent pouvoir se maitriser et cesser d’inciter les gens aux discriminations raciales sur les pages des réseaux sociaux.

Pour un pays où il fait bon vivre, nous devons être capables de cohabiter ensembles tout en respectant la foi de notre prochain. Unissons-nous pour un monde meilleur en cohabitant tous ensembles malgré nos différences.

Advertisements

Published by

YUVA

Registered in February 2015, YUVA started as a group of enthusiastic individuals, and today it has mobilised thousands of young people with a simple aim of creating a better future for children and youth of Mauritius. At the heart of YUVA’s duty lies the conviction that the collective destinies of the human race are bound together.

Share your thoughts

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s